A TATON

On est confiné dans une vie qui nous colle à la peau. Choix ou destinée, tout est lié. Parce que finalement, on naît sans avoir vraiment eu le choix mais en même temps, on est destiné à vivre la vie dont on a fait nous-mêmes le choix. On passe sa vie à s’interroger. Ai-je fais le bon choix ? Et plus on réfléchit aux choix qu’on a fait, plus on réalise qu’on n’avait pas vraiment le choix puisqu’on est destiné à faire tel ou tel choix. 

Difficile de retrouver son chemin dans la pénombre. Chaque pas qu’on fait remplit notre être de doutes et de frustrations. Le train de la vie nous rattrape. Soit on se débrouille pour le prendre à temps, soit il nous aplatît comme une merde sur des rails rouillées. 

On vit, on fait les choses de la vie 

Juste pour que le temps nous semble moins long, Juste pour que les jours nous semblent plus bons. 

Mais on fond, on sait. On sait que l’on ne sait rien. 

On sait que l’on n’est rien. On sait que tout est éphémère 

Et qu’on n’est fait que de poussière Qu’une simple brise dissipe dans l’air. 

La vie est trop complexe pour qu’on essaie de la comprendre. A chaque fois qu’on croit avoir trouvé une échappatoire, une raison d’y croire, on réalise que tout n’est qu’illusion. On est piégé par notre propre vision des choses. La vie est une oasis. Plus on avance vers elle, plus elle s’éloigne de nous. Et on continue d’avancer en vain vers une destination interminable et indéterminable…à tâton. 

Cet article a été publié le Vendredi 15 mai 2009 à 3:45 et est catégorisé sous Non classé. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

5 commentaires à “A TATON”

  1. Neurosis dit :

    mélange de réalisme et d’un peu de pessimisme requis et nécessaire ! Pas l’anarchisme idéologique fait ses preuves : pas de choix pas de décisions pas de plan.. suivre son instinct go with it et aller de l’avant. certes ce n’est guère garanti et il y a de fortes chances de se heurter la face contre le 1er obstacle mais cela arrive aussi au plus grand calculateur :) wa9ila magélt walou :D

    Bel article Ghada, Chapeau !

  2. Karim dit :

    Comme on dis : Si tu crois voir de la lumière au bout du tunnel, c’est pas de l’espoire mais tout simplement c’est le train qui arrive en face… :P

  3. yassine dit :

    raisonnement juste …. le monde apartient a ceux ki refflichissent…. tt né kdé illusions.. donc rien va mfaire perdre ma joie de vivre ds l’illusion….. é plus jamai perdre control de ma vraie valeur…. celle de l’humain reel…!!!!! cé rare k »une femme marocaine arrive a cumuler des idée d’observation objective…

  4. idriss dit :

    De tres belles photos

  5. ayoux dit :

    Moi c’est pour m’éviter ce genre de raisonnement que je me suis crée ma propre philosophie de la vie : la vie est simple, il suffit de faire des choix, mais le plus difficile dans tout ça, c’est de les assumer…

Laisser un commentaire


Mon cours de français |
essai09 |
Un amour de "Pékinoise" |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | journal-de-lulubie
| Mes passions de ptit dragon
| illusion3darchitecture